Pourquoi perdre votre tempérament ?

Sérénité. Pourquoi te mettre en colère, si ta colère offense Dieu, agace ton prochain, te fait passer un mauvais quart d’heure… et si, à la fin, il faut que tu te calmes ? Ce que tu dis, dis-le sur un autre ton, sans irritation ; ton raisonnement y gagnera en force et, surtout, tu n’offenseras pas Dieu. Ne réprimande pas sous le coup de l’indignation de la faute commise. Attends le lendemain, ou plus longtemps encore. Puis, une fois apaisé et ton intention purifiée, ne manque pas de faire ton observation. Tu obtiendras davantage par un mot d’affection qu’en trois heures de dispute. Maîtrise ton tempérament. – St Josémaria, Chemin, 8

Advertisements