Mystères joyeux

Premier Mystère joyeux : L’Annonciation de l’Ange Gabriel à Marie

"Paolo de Matteis - The Annunciation" by Paolo de Matteis
“L’Annonciation” par Paolo de Matteis

Fruits du Mystère: humilité, obéissance, confiance en Dieu.

Lecture de l’Évangile : « Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. » (Lk 1:26-27)

Catéchisme : « L’Annonciation à Marie inaugure la “plénitude des temps” (Ga 4, 4), c’est-à-dire l’accomplissement des promesses et des préparations. » (CCC 484)

Second Mystère joyeux : la Visitation de Marie à sa cousine Élisabeth

"Meeting of Mary and Elisabeth" by Marx Reichlich
“Rencontre de Marie et d’Élisabeth” par Marx Reichlich

Fruits du Mystère : amour du prochain, charité.

Lecture de l’Évangile : « Dans ce même temps, Marie se leva, et s’en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda. Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth. Dès qu’Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint Esprit. Elle s’écria d’une voix forte : “Tu est bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni.” » (Lk 1:39-42)

Catéchisme : « La “visitation” de Marie à Élisabeth est ainsi devenue “visite de Dieu à son peuple” (Luc 1, 68). » (CCC 717)

Troisième Mystère joyeux : la Naissance de Jésus

"Botticelli Nativity" by Sandro Botticelli
“La Nativité” par Sandro Botticelli

Fruits du Mystère : pauvreté, humilité, simplicité, amour des pauvres..

Lecture de l’Évangile : « En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute le terre. Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirimius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Jusée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. » (Luc 2, 1-7)

Catéchisme : « Jésus est né dans l’humilité d’une étable, dans une famille pauvre (cf Lc 2, 6-7) ; de simples bergers sont les premiers témoins de l’événement. C’est dans cette pauvreté que se manifeste la gloire du ciel. » (CCC 525)

Quatrième Mystère joyeux : la Présentation de Jésus au Temple

"Presentazione di Gesù al tempio" by Ambrogio Lorenzetti
“La Présentation de Jésus au Temple” par Ambrogio Lorenzetti

Fruits du Mystères : pureté du corps et de l’esprit, obéissance

Lecture de l’Évangile : « Le huitième jour, auquel l’enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange avant qu’il fût conçu dans le sein de sa mère. Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Joseph et Marie le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, suivant ce qui est écrit dans la loi du Seigneur : “Tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur”, et pour offrir en sacrifice deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, comme cela est prescrit dans la loi du Seigneur. » (Luc 2, 21-24)

Catéchisme : « La circoncision de Jésus, le huitième jour après sa naissance (cf Lc 2, 21), est signe de son insertion dans la descendance d’Abraham, dans le peuple de l’alliance, de sa soumission à la loi (cf Ga 4, 4), et de sa députation au culte d’Israël auquel Il participera toute sa vie. » (CCC 527)

Cinquième Mystère joeyux : le Recouvrement de Jésus au Temple

"Disputation with the Doctors" by Duccio di Buoninsegna
“Discussion avec les Docteurs” par Duccio di Buoninsegna

Fruits du Mystère : vraie sagesse et vraie conversion, piété, recherche de Dieu, intériorité.

Lecture de l’Évangile : « Les parents de Jésus allaient chaque année à Jérusalem, à la fête de Pâque. Lorsqu’il fut âgé de douze ans, ils y montèrent, selon la coutume de la fête. Puis, quand les jours furent écoulés, et qu’ils s’en retournèrent, l’enfant Jésus resta à Jérusalem. Son père et sa mère ne s’en aperçurent pas. Croyant qu’il était avec leurs compagnons de voyage, ils firent une journée de chemin, et le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances. Mais, ne l’ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem pour le chercher. Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temps, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant.

» (Luc 2, 41-47)

Catéchisme : « Le recouvrement de Jésus au Temple (cf Lc 2, 41-52) est le seul événement qui rompt le silence des Évangiles sur les années cachées de Jésus. Jésus y laisse entrevoir le mystère de sa consécration totale à une mission découlant de sa filiation divine : “Ne saviez-vous pas que je me dois aux affaires de mon père ?” (Lc 2, 49). » (CCC 534)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s