Saint Antoine de Padoue

Aujourd’hui, c’est la fête de saint Antoine de Padoue, le patron de la paroisse où je vis. J’aimerais partager une part de sa biographie.

Saint Antoine est né à Lisbonne au Portugal. À l’âge de 15 ans, il est entré au monastère augustinien de Sao Vicente à Lisbonne. Lorsqu’il a entendu parlé des martyrs franciscains du Maroc, il est devenu un franciscain à Coimbra. À sa demande, il a été envoyé en tant que missionnaire au Maroc, mais il est devenu malade et fut renvoyé en Europe. Durant le voyage du retour, son bateau dériva de sa trajectoire et arriva en Sicile. Il est devenu prédicateur par accident lorsqu’un prédicateur ne s’est pas présenté à une cérémonie d’ordination à Forli et que le supérieur franciscain lui a dit de le faire. Son éloquence a impressionné tout le monde et il a été assigné à prêcher dans tout le Nord de l’Italie. En tant que théologien et prédicateur populaire, il s’est vivement opposé aux hérésies. Sa prédication était inspirée par l’amour de Dieu et des âmes et il avait un pouvoir de conviction extraordinaire, rempli du pouvoir pénétrant de la Bible. D’ailleurs, il était connu pour avoir du succès à convertir les hérétiques et il a été surnommé le “marteau des hérétiques”. Saint François lui-même l’a nommé professeur de théologie. Lorsqu’il se rendait dans les villes pour prêcher, il déplaçait les foules.

Le pape Grégoire IX, qui l’avait entendu prêcher, l’a appelé, de son vivant, l’Arca Testamenti, c’est-à-dire le “répertoire vivant des Saintes Écritures”. De son côté, le pape Pie XII l’a proclamé docteur de l’Église, déclarant qu’il basait tout ce qu’il disait sur les textes des Évangiles et qu’il pouvait, en toute justice, être appelé “docteur évangélique”. Saint Antoine a vécu, pendant un temps, en France, mais il a surtout vécu en Italie. Il mourut à Padoue en 1231 à l’âge de 36 ans et avait acquis une réputation de grande sainteté. À partir du jour de son décès, des miracles innombrables ont fait que de nombreux fidèles l’invoque pour sa grande bénévolence.

Saint Antoine est l’un des saints les plus populaires de l’Église. Il est le patron des objets perdus, des pauvres et de bien d’autres causes. Entre autres, au Brésil, il est considéré comme étant le général de l’armée. De plus, il est le patron contre les naufrages, la famine et la faim.

Il y a une coutume de réciter une neuvaine à saint Antoine durant treize mardis consécutifs, puisque le mardi est le jour de son décès.

 

Advertisements

Préoccupation pour l’apostolat

Si, par ta prière, ton esprit de sacrifice et tes actes, tu ne fais pas preuve d’une préoccupation constante pour l’apostolat, voilà une preuve évidente que tu n’es pas assez heureux, et donc que ta fidélité doit s’accroître. En effet, il s’efforce de le donner aux autres, celui qui jouit du bonheur ou du bien. Lorsque tu fouleras pour de bon aux pieds ton propre moi et que tu vivra pour les autres, c’est alors que tu sera l’instrument qu’il faut entre le mains de Dieu. Il a appelé – Il appelle – ses disciples, et Il leur commande : “ut eatis!” (“allez en chercher d’autres !”) – St Josémaria, Forge, 914

 

Prayer for the addicted

“God of life, You made me in Your perfect image, to live in Your love and to give You glory, honour and praise. Open my heart to Your healing power. Come, Lord Jesus, calm my soul just as you whispered “Peace” to the stormy sea.

St Jude, most holy Apostle, in my need I reach out to you. I beg you to intercede for me that I may find strength to overcome my illness. Bless all those who struggle with addiction. Touch them, heal them, reassure them of the Father’s constant love. Remain at my side, St Jude, to chase away all evil temptations, fears, and doubts. May the quiet assurance of your loving presence illuminate the darkness in my heart and bring lasting peace. Amen.”

  • St Jude is the patron saint of impossible causes

Memorial of St Clare

Detail depicting St Clare from a fresco by Simone Martini in the Lower basilica of San Francesco in Italy
Detail depicting St Clare from a fresco by Simone Martini in the Lower basilica of San Francesco in Italy

Today is the momorial of St Clare of Assisi. The Breviary says of her: “Following the example of St. Francis, she distributed all her possessions among the poor. She fled from the noise of the world and betook herself to a country chapel, where St. Francis himself sheared off her hair and clothed her with a penitential garb (on March 18, 1212, at the age of eighteen). Then she resided at the Church of St. Damian, where the Lord provided for her a goodly number of companions. So she established a community of nuns and acted as their superior at the wish of St Francis. For forty-two years she directed the nunnery with zeal and prudence, her own life serving as a constant sermon for her sisters to emulate. Of Pope Innocent IV she requested the privilege that she and her community live in absolute poverty. She was a most perfect follower of St. Francis of Assisi.”When the Saracens were besieging Assisi and were preparing to attack the convent, St. Clare asked to be assisted as far as the entrance, for she was ill. In her hand she carried a vessel containing the blessed Eucharist as she prayed: O Lord, do not deliver over to beasts the souls that praise You! (Ps. 73). Protect Your servants, for You have redeemed them by Your precious Blood. And in the midst of that prayer a voice was heard, saying: Always will I protect you ! The Saracens took to flight.”

Heroic in suffering (she was sick for twenty-seven years), she was canonized only two years after her death.

Prayer for St Clare

Today is the memorial of St Clare of Assisi, a virgin who was the first woman to practice the life of entire poverty as taught by St Francis.

Prayer: O God, who in your mercy led Saint Clare to a love of poverty, grant, through her intercession, that, following Christ in poverty of spirit, we may merit to contemplate you one day in the heavenly Kingdom. Through our Lord Jesus Christ, your Son, who lives and reigns with you in the unity of the Holy Spirit, one God, for ever and ever. Amen.