Saint Antoine de Padoue

Aujourd’hui, c’est la fête de saint Antoine de Padoue, le patron de la paroisse où je vis. J’aimerais partager une part de sa biographie.

Saint Antoine est né à Lisbonne au Portugal. À l’âge de 15 ans, il est entré au monastère augustinien de Sao Vicente à Lisbonne. Lorsqu’il a entendu parlé des martyrs franciscains du Maroc, il est devenu un franciscain à Coimbra. À sa demande, il a été envoyé en tant que missionnaire au Maroc, mais il est devenu malade et fut renvoyé en Europe. Durant le voyage du retour, son bateau dériva de sa trajectoire et arriva en Sicile. Il est devenu prédicateur par accident lorsqu’un prédicateur ne s’est pas présenté à une cérémonie d’ordination à Forli et que le supérieur franciscain lui a dit de le faire. Son éloquence a impressionné tout le monde et il a été assigné à prêcher dans tout le Nord de l’Italie. En tant que théologien et prédicateur populaire, il s’est vivement opposé aux hérésies. Sa prédication était inspirée par l’amour de Dieu et des âmes et il avait un pouvoir de conviction extraordinaire, rempli du pouvoir pénétrant de la Bible. D’ailleurs, il était connu pour avoir du succès à convertir les hérétiques et il a été surnommé le “marteau des hérétiques”. Saint François lui-même l’a nommé professeur de théologie. Lorsqu’il se rendait dans les villes pour prêcher, il déplaçait les foules.

Le pape Grégoire IX, qui l’avait entendu prêcher, l’a appelé, de son vivant, l’Arca Testamenti, c’est-à-dire le “répertoire vivant des Saintes Écritures”. De son côté, le pape Pie XII l’a proclamé docteur de l’Église, déclarant qu’il basait tout ce qu’il disait sur les textes des Évangiles et qu’il pouvait, en toute justice, être appelé “docteur évangélique”. Saint Antoine a vécu, pendant un temps, en France, mais il a surtout vécu en Italie. Il mourut à Padoue en 1231 à l’âge de 36 ans et avait acquis une réputation de grande sainteté. À partir du jour de son décès, des miracles innombrables ont fait que de nombreux fidèles l’invoque pour sa grande bénévolence.

Saint Antoine est l’un des saints les plus populaires de l’Église. Il est le patron des objets perdus, des pauvres et de bien d’autres causes. Entre autres, au Brésil, il est considéré comme étant le général de l’armée. De plus, il est le patron contre les naufrages, la famine et la faim.

Il y a une coutume de réciter une neuvaine à saint Antoine durant treize mardis consécutifs, puisque le mardi est le jour de son décès.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s